Bangalore

Publié le par mumbaikar-2010.over-blog.com

Bangalore (appelée Bengaluru depuis 2006) est une ville située au sud de l'Inde, dans le Karnataka. Elle est aujourd'hui appelée la nouvelle Silicon Valley étant donné qu'elle accueille les principales multinationales du secteur informatique.
Elle est aussi la capitale indienne de la biochimie et de l'aérospatiale.
Elle se trouve être l'une des villes les plus modernes d'Inde et attire de plus en plus les entreprises étrangères.
DSCN8972

Les incontournables:



DSCN8990DSCN89975jardins2
Les jardins botaniques de Lalbagh




DSCN9034.jpgDSCN9033.jpg



DSCN9038.jpg

Krishnarajendra Market

DSCN9025.jpg
Une mosquée de Bengaluru



ELECTRONICS CITY
:



Située à la périphérie de Bangalore, Electronics city est le principal parc technologique d'inde et d'Asie. Elle y concentre les entreprises leader du secteur informatique et de la recherche en nouvelle technologie (3M, Hewlett-Packard,Infosys, Wipro...). Aujourd'hui plus de 100 firmes s'y s'ont installées, jouissant d'une main d'oeuvre extrêmement qualifiée et beaucoup moins chère qu'en Europe ou aux Etats-Unis. L'informatique et la sous-traitance ont fait la réussite de cette ville. 
L'exemple le plus surprenant est celui d'Infosys, entreprise spécialisée dans les solutions informatiques. Créée en 1981 par sept ingénieurs informaticiens indiens, elle emploie aujourd'hui plus de 60 000 personnes et tourne avec un chiffre d'affaires supérieurs à 2 milliards de dollars par an. Les locaux d'Infosys sont aussi surprenants, avec des équipements dignes des plus grandes entreprises américaines (voitures éléctriques, batiments en verre, 32hectares de complexe, un gymnase, un green, un supermarché...),tout cela mis à la disposition des employés.
Tout cela pour dire qu'aujourd'hui l'Inde peut largement rivaliser avec les grandes multinationales du secteurs des hautes technologies.


DSCN9058.jpg

DSCN9070.jpgDSCN9072.jpg

DSCN9073.jpg

Publié dans Villes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article